logo
Home Designing, spécialisé dans la création et l’aménagement de salle de bain et des espaces de vie, est situé à ROPPENHEIM dans l’Alsace du Nord.
Notre Showroom est un univers de 200m2 entièrement dédié à l’équipement de la salle de bain ainsi qu’aux divers revêtements murs et sol.
Title Image

Blog

Home Designing / Actualités  / Plutôt douche ou baignoire dans la salle de bains ?

Plutôt douche ou baignoire dans la salle de bains ?

Douche ou baignoire ? Un éternel débat qui ne cesse de diviser. Si, pour certains, la baignoire est l’occasion d’un moment de détente dans la salle de bains, d’autres ne la trouvent pas très hygiénique et encore moins pratique. Outre leurs avantages et inconvénients fonctionnels, le choix d’une douche ou d’une baignoire dépend de la personnalité des uns et des autres. Si l’on est du genre pressé, on optera plutôt pour la douche. A l’inverse, si l’on aime se détendre tranquillement, alors la baignoire sera notre meilleur allier. Et vous ? Vous êtes plutôt douche ou baignoire ?

Douche ou baignoire dans la salle de bains ? A chacune ses avantages et ses inconvénients.

Le choix de la douche dans la salle de bains

Avoir une grande surface n’implique pas nécessairement l’installation d’une baignoire dans sa salle de bains. En effet, certains préféreront le côté tonifiant de la douche, idéal pour bien démarrer une journée. De plus, pas de risque que l’eau se refroidisse, on règle la température de manière instantanée et en fonction de ses envies. Idem pour le confort, il sera plus commode de prendre une douche que d’avoir les pieds qui dépassent de son bain. Plus économique et écologique que le bain (environ 200L d’eau/bain), la douche permet un gain de place dans la salle de bains, et est davantage sécurisante.

Une baignoire pour la salle de bains

Il y en a pour qui se passer d’une baignoire est un vrai crève-cœur. Pour eux, prendre un bain est souvent un moment de relaxation qui permet de se détendre. En ce qui concerne les parents, la baignoire présente également un avantage non négligeable. Elle aura en effet la double fonction d’être pratique et ludique pour les enfants en bas âge. Quant aux plus grands, ils pourront y mettre huiles essentielles et savon moussant pour s’y prélasser. Par ailleurs, la baignoire offre plus de possibilités en terme de design. Baignoire d’angle, baignoire îlot, baignoire à pieds… Plus de styles sont envisageables.

Que choisir : une douche ou une baignoire pour ma salle de bains ?

Afin de ne pas rester indécis face à ce dilemme, Maison Française Magazine vous donne quelques conseils pour que votre pause bien-être quotidienne soit adaptée à vos envies, à votre corps et à votre budget…

Faire le choix d’une baignoire ou d’une douche dans sa salle de bains n’est pas si innocent qu’il y paraît. Tout dépend de la place dont on dispose, de notre conscience écolo, du temps que l’on a devant soi, mais aussi du rapport que l’on entretient avec son corps…

Pourquoi choisir une baignoire dans ma salle de bains ?

Des formats XL taillés pour des ablutions familiales, des matériaux au toucher “peau” un brin régressif et des lignes simplifiées, la baignoire design a de quoi convaincre : elle est aussi belle que confortable. Pourtant, pas besoin de sortir le grand jeu pour qu’on se glisse dans une baignoire avec délice : en 170 cm de long et acrylique basique, elle séduit aussi.

“Le bain est associé au temps pour soi”, affirme Bénédicte de Montenay, psychothérapeute-analyste spécialiste des techniques corporelles. Et tout commence en fermant la bonde. Les longues minutes à attendre que l’eau s’ajuste à nos envies d’immersion sont déjà une sorte de parenthèse qui nous extrait du quotidien, insuffle de la lenteur.

Puis vient le moment de se couler dans le bain, et, que l’on s’y allonge ou que l’on s’y assoit, c’est pour chacun l’occasion de se retrouver autrement. Certains utilisent la caresse de l’eau pour sentir les contours de leur corps, d’autres profitent de cette bulle de chaleur pour se reconnecter à leurs sensations. Une séance de méditation d’où l’on ressort ressourcé, apaisé ­ c’est la promesse, est toujours bonne à prendre !

“La baignoire est un contenant qui oblige à se mettre dans une position d’abandon, de lâcher-prise”, explique la psychothérapeute. Est-il besoin d’ajouter que l’eau, parce qu’elle nous rappelle le milieu originel, est pour le corps un élément naturel et rassurant ?

“L’eau nous rend notre mère”, disait simplement le philosophe Gaston Bachelard. Elle réveille notre mémoire inconsciente. Mais on peut encore faire mieux. En y ajoutant des huiles essentielles ou des sels, on fait du bain un instant de soin qui dépasse la seule nécessité de se faire propre. “On s’ouvre à l’idée de se faire du bien. Prendre un bain devient l’occasion d’être l’acteur de sa santé”, ajoute Bénédicte de Montenay.

Pourquoi choisir une douche dans ma salle de bains ?

Depuis que les receveurs à l’italienne nous permettent de prendre nos aises sans nous cogner contre les parois carrelées, et que les pommeaux grand format font pleuvoir sur nos têtes une pluie fine ou drue, la douche est devenue un vrai plaisir.

“La sensation de l’eau qui ruisselle nous invite à renouer avec notre schéma corporel, explique la spécialiste. Non pas avec l’image que nous en avons, mais plutôt avec la manière dont nous le ressentons.” Et sous la douche, force est d’admettre que nous avons la sensation de quelque chose de dynamique. D’abord parce que nous y sommes debout, le corps en tension.

Ensuite parce que nous y sommes toujours en mouvement, dans l’attention de nos gestes, un peu à gauche pour rincer une épaule savonnée, un peu en avant pour réchauffer des reins refroidis… Toujours un peu pressés aussi. Alors que le bain invite à se mettre en mode pause, la douche exige de faire vite.

Même si la plupart d’entre nous y passent une dizaine de minutes quand on pense y rester moitié moins ! Sans doute parce qu’on profite des effets bénéfiques d’une douche qui, en ruisselant, rétablit à la surface de la peau l’équilibre entre les ions positifs (électricité statique) et les ions négatifs censés favoriser les échanges entre les cellules, la pénétration de l’oxygène et la sécrétion de sérotonine. Tout ça au réveil, joli programme.

Coté Maison